Le reportage de Plum  !

 

 

Plum était à La Rochelle dans le cadre des FRANCOFOLIES et s'est baladé dans le village FRANCOCÉAN, le nouveau village sur l'écologie pour sensibiliser les enfants  ! Ce village est situé dans la Belle du Gabut.

 

C'est une nouvelle initiative des Francofolies qui sont déjà sensibles au développement durable et qui souhaite développer un pôle écologie pour les enfants.

Divers stands jalonnent cette place : un atelier pour réaliser des créatures marines avec des bouteilles d'eau recyclées en compagnie de l'artiste George Nuku, un jeu organisé par le port de plaisance de La  Rochelle pour connaître l'impact des ports et d'autres ateliers de sensibilisation.

 

 

L’ONG Bleu Versant nous fait de l'œil, associée pour l'évènement à Surfrider voici SEA SMART LAND* .

 

 

Leur projet : 

 

Débitumiser une partie des cours d'école, dé-imperméabilisation et re-naturalisation du territoire.

Les déchets de l'océan proviennent en majeur parti des terres, via le béton (du bassin-versant) .

L'eau est chargée de polluants qui arrivent directement dans l'océan.

Réaménager les cours d'écoles avec des arbres, installer des récupérateurs de pluie peut limiter cet impact en tant que premier filtre antipollution, en même temps cela redonne de l'oxygène et reconnecte l'enfant à la nature. Superbe initiative  !

 

Dans cette balade, un bus jaune nous tape à l'œil.

 

 

C'est l'Abbé ROAD*  : un bus qui navigue dans tous les festivals de l'été pour expliquer, interpeller les jeunes sur le mal-logement.

Dans ce bus est installé un taudis ou micrologement de 7 m2, la norme légale d'un logement est à 9 m2.

 

 

Situation concrète qui parle d'elle – même, il existe 4 millions de mal-logés en France, notamment des jeunes. Ils vivent dans ces taudis.

Le logement est la base de notre sécurité, intimité, c'est un socle, se sentir à l'abri signifie pouvoir imaginer des projets dans la vie future. C'est un des besoins fondamentaux.

L'écologie et le social sont intimement liés, les associer sont une évidence.

 

Dans cette Belle du Gabut aussi se croisent des cafés de la biodiversité, un manège où l'on pédale, des tatouages éphémères et  d'autres curiosités.

Bienvenue aux FRANCOCÉANS  !

 

 

 

 

 

 

*https://surfrider.eu/nos-missions/education-sensibilisation/sea-smart-land-70110.html

*https://www.fondation-abbe-pierre.fr/nos-actions/sensibiliser-au-mal-logement/abbe-road